FORMATION

 

Structure nationale de référence en matière d'enseignement et de recherche dans le domaine de la géomatique, l'IAV Hassan II a formé une centaine ingénieur topographes qui opèrent actuellement dans différents établissements publics et privés.topo formation

Cette formation permet aux ingénieurs topographes de maitriser les concepts, les méthodes et outils propres à l'ensemble des domaines couverts par la géomatiques (géodésie, topographie, photogrammétrie, télédétection, cartographie et système d'information géographique. Aussi, à travers les activités de recherche, lla filière de formation contribue à une meilleur connaissance et gestion du territoire par le développement des méthodes et outils informatiques nécessaires pour une production efficaces et une utilisation adéquate de l'information géographique.

Par ses activités de développement, elle suscite et favorise par ses conseils et ses prestations de services la diffusion et l'utilisation adéquate des techniques nouvelles auprès des administrations publiques, des associations professionnelles et des entreprises privées. 

 Cursus

Le cursus de formation s’étale sur deux cycles: un cycle préparatoire de deux ans et un cycle ingénieur de trois ans:
   -  Le cursus du cycle préparatoire met l’accent sur la formation de base en sciences fondamentales, notamment les mathématiques, les sciences physiques, les outils informatiques, en plus de l’enseignement d’ouverture et de communication.

L'accès en première année du cycle ingénieur s'effectue selon un accès direct aux étudiants ayant validé l’année préparatoire APESA et la deuxième année en topographie du cycle intégré préparatoire de l’IAV Hassan II. Aussi, l'accès est ouvert candidats ayant réussi le Concours National Commun (CNC) d’entrée aux écoles d’ingénieurs selon un ordre de mérite.
  - Le cursus du cycle ingénieur met l’accent sur la formation de base de l’ingénieur topographe, à la fois sur le plan théorique et pratique, comme : la géodésie spatiale, la topographie numérique, les techniques modernes d’acquisition, de traitement et de présentation des données à référence spatiale  notamment la Télédétection, la Photogrammétrie analytique et numérique, la Cartographie numérique et les Systèmes d’information géographiques.

Le futur ingénieur topographe est amené à travailler dans un environnement ouvert et dynamique, de ce fait, le cursus du cycle ingénieur met l’accent sur la formation de base à la fois sur le plan théorique et pratique : cours, TP, TD, séminaires, projets pratiques et stages qui permettent d’assurer des qualités de professionnalisation, et des compétences en management, gestion et finance de l’entreprise, ainsi que des thématiques professionnelles nécessaires pour asseoir la polyvalence du futur ingénieur. Le cursus de formation comprend des enseignements scientifiques et techniques, des enseignements de management et les langues et communication.

Aperçu sur les enseignements du cycle ingénieur topographie

 

 Débouchés

Sur le marché de l’emploi, aujourd’hui l’ingénieur topographe a dévoilé une grande satisfaction en travaillant dans un environnement ouvert et dynamique, cote à cote avec d’autres corps de métiers. Ainsi, on retrouve l’ingénieur topographe dans les secteurs aussi bien public et semi-public (Agriculture, Intérieur, Urbanisme, Habitat, Aménagement du territoire, Equipement, Habous, Collectivités Locales, Tourisme) ainsi que privé (Bureaux d’études et Consulting, Entreprises de travaux topographiques, Sociétés de VRD, Développement, …etc).

L’ingénieur Topographe trouve aussi sa place primordiale dans les grands projets structurants du Maroc (Plan Maroc vert, Charte de l’Environnement, Stratégie de l’Eau, Maroc numérique, Plan communal de développement).

 

 

 

Edition et documentation

Associations

IAV Galerie