Célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation 2012

JMalimentationDans le cadre des activités commémoratives de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation au titre de l’année 2012, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, a organisé un séminaire sous le thème « les coopératives agricoles nourrissent le monde » le 11 octobre 2012 à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II.

Le séminaire a regroupé environ 200 participants représentant les différentes catégories d’acteurs de développement au niveau central et régional (les ministères, les organisations professionnelles, le secteur privé, etc...).

Le séminaire s’est déroulé en trois séances réparties sur trois axes suivants :

 

 

1- Le cadre institutionnel : il a trait au nouveau projet de loi sur les coopératives qui est mis en circuit d’approbation,   à la promotion de nouvelles formes d’organisation des populations rurales comme l’agrégation et à la dynamisation des coopératives aussi bien au niveau des projets piliers II du plan Maroc vert qu’au niveau du plan halieutis;

2- la sécurité alimentaire où le rôle des coopératives agricoles est crucial dans la réalisation des objectifs de production et de valorisation. Le cas de la COPAG a été présenté comme un modèle référent de coopérative dynamique et intégrée;

3- le développement local où se trouve à sa base l’unité coopérative a été mis en exergue à travers la présentation des projets des organisations rurales qui œuvrent pour la valorisation et la promotion des produits de terroir.

Le débat, tout en soulignant la qualité et le haut niveau des communications, a mis l’accent aussi bien sur les avancées à l’actif des coopératives agricoles que leurs contraintes liées à la gouvernance, le financement, la formation et le conseil, et l’accès aux marchés.

Motivé par cet environnement favorable à l’investissement et à l’organisation des producteurs en coopératives, les participants ont suggéré les mesures qui sont de nature de donner une nouvelle impulsion et une dynamique au mouvement coopératif. Il s’agit de :

- L’activation de l’approbation du nouveau projet de loi sur les coopératives et de ses dispositions y afférentes ;

- L’organisation d’une campagne de communication pour vulgariser le contenu de cette loi aux différents acteurs et opérateurs concernés et aussi pour mieux faire connaître la formule coopérative et promouvoir un mouvement coopératif dynamique et viable ;

- L’adoption de la culture de gouvernance dans la bonne gestion des affaires des coopératives ;

 - L’accès au financement nécessaire à la promotion de l’investissement et à la croissance des coopératives agricoles;

- L’accès à des services dynamiques d’aide dans le cadre de la stratégie de conseil agricole afin d’assurer le démarrage et l’accompagnement et le renforcement des capacités des coopératives dans la gestion managériale de leurs projets et d'améliorer leur viabilité économique et leur capacité de développer, créer des emplois et de générer des revenus;

- L’élaboration d’un programme national en concertation avec les départements concernés afin de redynamiser le rythme de création des coopératives agricoles en vue de répondre aux ambitions des projets piliers II du Plan Maroc VERT ;

- Le développement du fonctionnement des coopératives en réseaux afin de faciliter l’approvisionnement, le conseil, la recherche, l’innovation et l’accès aux marchés;

- L’ouverture sur le partenariat national et international pour développer l’échange, favoriser l’investissement et pérenniser les principes de base de la formule coopérative.

Edition et documentation

Associations

IAV Galerie