Dans le discours du Trône 1968, SM Hassan II déclarait :

«Nous prévoyons notamment la création en 1964 d’un Institut Natioal Agronomique, portant sur les disciplines particulières de l’Agriculture méditerranéenne, susceptible de recevoir des élèves marocains et étrangers et qui délivrera un diplôme rigoureusement équivalent aux titres européen d’ingénieurs agronomes. »

Crée en 1966 par Décret Royal et doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, l’Institut a démarré avec  12 étudiants et des cours assurés par des enseignants étrangers.

Dès octobre 1969 les Autorités Gouvernementales ont manifesté le désir de voir la formation vétérinaire s’effectuer au Maroc et ont confié cette mission à l’Institut qui a pris l’appellation –Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II-

L’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II est passé, en 1966, de 12 étudiants suivant des cours assurés par des enseignants étrangers à son statut actuel de 2040 étudiants (environ) et 30 programmes de spécialisation dans deux campus, à savoir Rabat et Agaidr. Les 335 enseignants-chercheurs actuels sont à 98% des marocains impliqués  dans 70 disciplines scientifiques différentes. Les étudiants étrangers (de 40 pays arabes, africains, sud américains,…) représentent 5 à 8% de l’effectifs estudiantins (de 1972 à 1995) et sont en majorité  boursiers du Gouvernement Marocains.

FILIERES

L’Institut assure la formation des cadres (Bac + 5) dans les filières suivantes :

-Agronomie (Spécialités : Agronomie et amélioration des plantes, Sciences du Sol, Zootechnie, Ecologie et Pastotalisme, Halieutique, Sciences Humaines, Biométrie, Nutrition Humaines)

-Industrie Agro-alimentaires

-Equipement rural (Spécialités ;  Génie rura et Machinisme agricole)

-Topographie

-Horticulture (Spécialités : Horticulture, Phytiatrie, Espace Verts).

(Bac + 6) dans la filière de  Médecine Vétériniare. 

 DIPLOMES

L’Institut délivre aujourd’hui les diplômes d’Ingénieurs d’Etat (Agronomie, Industrie Agricoles, Génie Rural) de Docteurs Vétérinaires et de Docteurs d’Etat ès-Sciences Agronomiques dans les options relevant des filières ci-dessus ainsi que les diplômes de Techniciens Supérieurs (bac + 2 ans).